In Medias Res

Le ciel peut encore nous tomber sur la tête
Projet 2012 / vidéo du spectacle in situ

Création in situ déambulatoire  : 12 mai 2012, Centre d’Arts Visuels Le Majorat, Villeneuve-Tolosane (dans le cadre de CorpusMedia 2012) programme

Conception, chorégraphie, création multimédia : Anne Holst, Jean-Marc Matos
Créé avec et interprété par : Coline Baudouin, Clément Garcia

In Medias Res (du latin signifiant littéralement « au milieu des choses ») est une technique narrative…

qui fait commencer le récit au cœur de l’intrigue. Ici, In Medias Res raconte le rapport du sujet contemporain à son corps et ses mouvements moteurs qui expriment sa sensation corporelle en acte messager.

La répétition sans cesse renouvelée d’une forme ressemble à une anomalie, un manque de volonté, une passion irrépressible, antinaturelle.  Le sujet lui-même se vit comme habité par des mouvements insensés et la répétition devient rituel, la forme d’abord désignifiée. Mais avec cette répétition un autre sens émerge. Le corps qui s’épuise à dire l’inexprimable expose la confrontation entre les valeurs judéo-chrétiennes ancrées dans notre culture et les nouvelles valeurs de notre société individualiste qui légitime le narcissisme et le culte de soi. L’orgueil devenu vertu.

Première, 22 mars 2012, 14h30, Théâtre Marcel Pagnol, Villeneuve-Tolosane

11 février 2012, Théâtre MJC Roguet, Toulouse / annonce presse