Collaboration Caliban – K. Danse / Work in progress 2019-2020

Jean Marc Matos – Thomas Peyruse    teaser

dossier

La poésie entre humain et machine

3 femmes – 1 machine. La pièce *Magh, co-création du chorégraphe Jean-Marc Matos et du roboticien Thomas Peyruse met en scène les trois interprètes Lisa Biscaro Balle, Ambre Cazier et Marianne Masson en présence d’une machine atypique. Cette machine, inspirée de robots de manutention est suspendue au plafond par quatre câbles.

Une occasion unique pour questionner notre relation comme humain, corps (objet, contraint), face à cet objet capable de consommer de l’énergie pour se mouvoir, cet animal éternel. Cette pièce est composée de plusieurs tableaux, tirant des tensions, les déliant entre les corps et cette machine. Elle s’attache à explorer de nouvelles poésies sur cette relation souvent cantonnée à une dystopie Homme vs Machine.

Partenaires du projet :

  • Centre culturel Bellegarde – Toulouse (résidences et diffusion octobre 2020)
  • Quai des Savoirs – Toulouse (résidence de recherche)
  • Théâtre le Ring – Toulouse (résidence et diffusion mars 2020)
  • Théâtre Marcel Pagnol – Villeneuve-Tolosane (résidences et diffusion mai 2020)
  • La Grainerie – Balma (diffusion février 2021)
  • LIRMM – Montpellier (partenaire technique – démarches en cours)
  • Université de Montpellier, art/culture
  • INRIA – Bordeaux (Partenaire technique)
  • Projet culturel numérique-Portes de Gascogne – Gers – démarche en cours
  • Théâtre de la Médiathèque de Samatan – Gers (résidences et diffusion saison 2020-2021)
  • CIRCA – Auch, démarche en cours
  • L’Usine – Tournefeuille, démarche en cours
  • La halle de la machine – Toulouse, démarche en cours

Partenaires institutionnels sollicités : Drac Occitanie, Ville de Toulouse, Conseil Régional Occitanie, Département de la Haute-Garonne, Toulouse Métropole, Institut Français.