Résidence Bogliasco

Sortie de résidence le 6 décembre, 18h, Casa Paganini
Résidence Fondation Bogliasco, en collaboration avec le Centre InfoMus, Gênes, Italie, du 20 novembre au 10 décembre.
Jean-Matos et Marianne Masson, candidats lauréats automne 2017.

Travail de recherche-création sur le thème du « miroir intelligent », sessions de motion capture autour de l’analyse-interprétation d’états émotionnels, tests avec capteurs physiologiques.

Soutiens : WholoDance, Lynkeus (Rome), Unige (Gênes), Fondation Bogliasco.

Un des défis du numérique est de dévoiler l’invisible dans le mouvement dansé, en particulier des qualités physiques et des tensions associées à des états émotionnels.

La performance-démonstration « Solo#1 » est une présentation publique des résultats d’une recherche chorégraphique et technologique qui participent de la réalisation future d’un spectacle hybride et interactif mêlant danse, image et son.

L’événement, dans le cadre du projet européen WhoLoDancE (Horizon 2020), est l’occasion de lancer la réalisation d’un nouveau projet artistique par Jean-Marc Matos (K. Danse), Marianne Masson, Antoine Schmitt et Casa Paganini Infomus. « Solo#1 » a été élaboré pendant une résidence de recherche à la Fondation Bogliasco et sera développé en 2018-2019.

Les étudiants du Master en Humanités Digitales, Université de Gênes Alberto Lasso, Oxana Manokhina, Giulia Perdomini, Marina Saglietti et Martina Sciaccaluga, présentent une installation dans laquelle des « miroirs intelligents » réagissent à l’instant et de manière interactive en réponse aux qualités de mouvement proposées par les visiteurs.