« Metabody_Toulouse » 2018    pdf programme         première vidéo

RENCONTRES ART-SCIENCE-DANSE “in the City”

Plateforme de rencontre à la frontière entre arts vivants, arts numériques et recherche scientifique     dossier complet

Rencontres autour de créations d’artistes vivant et travaillant à Toulouse, sa Métropole, sa Région et venant d’Espagne

Dates : juillet-décembre 2018

Lieux-partenaires : Musée les Abattoirs, Festival ESOF – Science in the City, Studio La Vannerie – La Baraque, Centre culturel Bellegarde, Toulouse.

Soutiens : Ville de Toulouse, Conseil Départemental de la Haute-Garonne

Metabody_Toulouse 2018 propose deux volets :

> Un volet performance artistique participative

> Un volet plateforme de co création – formation

> Le volet plateforme de co création – formation :

Dates : 22-25 octobre, 3-7 décembre et 10-14 décembre 2018 (Sorties de résidence les 25 octobre, 7 décembre et 14 décembre)

Lieux : Studio La Vannerie-La Baraque, Centre Culturel Bellegarde, Toulouse

 

  • La mise en place et la conduite d’un mini Laboratoire « Art-Science-Danse » ouvert : un groupe d’artistes de diverses disciplines, développeurs en informatique et scientifiques se réunissent pour travailler ensemble autour d’une thématique choisie, dans un processus d’échange et de co-création. Peut en découler éventuellement une performance expérimentale, présentée au public, en fin de parcours. Artistes invités : l’artiste-philosophe Jaime del Val (initiateur du projet Metabody) avec son projet «(Un)Bounded », Thomas Peyruse et Manon Schnetzler et leur projet « Machine vivante », l’artiste plasticien Claude Jeanmart pour ses œuvres autour des « corps aveugles, Arnaud Courcelle artiste programmeur.
  • La mise en place d’une Rencontre artistes-scientifiques ouverte au débat avec le grand public, autour des thématiques portées par le projet. Seront présentés plusieurs projets expérimentaux (nouvelles approches artistiques, mises en scène innovantes, problématiques de recherche croisées, …)

Dans le cadre de l’édition Metabody_Toulouse 2018 (plateforme transdisciplinaire de recherche et co création animée par K. Danse depuis 2013), sont réalisées trois séances de formation-expérimentation :

Séance#1 du 22 au 25 octobre (4 jours au studio la Vannerie, St Simon) : Avec les peintures grand format du peintre Claude Jeanmart (projet sur le thème des « corps aveugles ») -> nouvelles peintures sur le thème « Les Atlantes » et les « Géantes agiles ». Sortie de résidence jeudi 25 octobre 2018 (voir photos dans le slide show plus bas).

Séance #2 entre le 3 et le 7 décembre (5 jours au studio la Vannerie, St Simon) : Avec le performeur philosophe Jaime del Val (initiateur du projet Metabody à Madrid, Espagne) qui propose le projet (Un)bounded avec des structures animées et interactives utilisables dans l’espace public. Dans cette séance viendra également l’artiste programmeur Arnaud Courcelle pour une expérimentation avec des  actionneurs haptiques. Sortie de résidence vendredi 7 décembre 2018, 16h.

Séance #3 du 10 au 14 décembre (5 jours au Centre Culturel Bellegarde) : Avec la machine « vivante » des artistes roboticiens Thomas Peyruse et Manon Schnetzler. Sortie de résidence vendredi 14 décembre 2018, 18h.

 
 
 
 
 
 
 
1
1

CLAUDE JEANMART, Corps Aveugles : Géantes Agiles et Atlantes – peintures réversibles / encres acryliques sur polyester / 200 x 90 – Résidence du 22 au 25 Octobre

Dans l’esprit d’un atelier de formation et d’expérimentation in situ, il s’agit, pour chaque séance, d’une rencontre chorégraphique avec différents dispositifs plastiques, sonores et visuels portés par les artistes invités.

Pour chaque séance il est proposé :

– une partie formation à la composition chorégraphique via une cartographie nouvellement reconfigurée et constituée d’outils de création et d’improvisation/écriture dansée

– une partie rencontre et recherche avec un dispositif plastique/technologique, à chaque fois différent

– une sortie informelle de résidence avec play tests publics (le jeudi 25 octobre, le vendredi 7 décembre et le vendredi 14 décembre)

> Le volet performance artistique participative :

La présentation, techniquement adaptée in situ d’un spectacle chorégraphique participatif dans l’espace public, en extérieur, dont la version 2018 du projet RCO (Radical Choreographic Object) coréalisé avec la scientifique et artiste Sarah Fdili Alaoui, et adapté au contexte d’accueil.

Contexte d’accueil : Festival ESOF 2018, « Science in the City ».

Date : 14 juillet 2018, au Musée les Abattoirs.

RCO (Radical Choreographic Object) extraits vidéo

RCO (version 2018) est une performance participative relationnelle, à échelle variable, dans laquelle le déroulé ainsi que la composition même évoluent entièrement en fonction du comportement physique du public ainsi que de leur participation par leur interaction avec leurs téléphones portables.

Le public, à désir, active des règles qu’il découvre au fur et à mesure. Projet lauréat de l’appel à projet Phare 2017, la Diagonale Paris-Saclay (avec la scientifique et artiste Sarah Fdili Alaoui). Le projet a été présenté dans le cadre des 50 ans de l’INRIA au 104, Paris, novembre 2017 et pour l’inauguration du nouvel espace l’Ardenome (EDIS, Fond de dotation pour les arts multimédia), Avignon, mars 2018.

 

 

avec l’appui de l’INAEM, Ministerio de Cultura y Deporte de España